Un vent de changement chez Volleyball Canada

Laurence Caron du Collège Saint-Alexandre

Publié le 5 mai 2017

.

©Antony Da Silva-Casimiro

Au cours des ans, plusieurs entraineurs se succèdent à la tête des différentes équipes. Cette année, les équipes canadiennes masculine et féminine de volleyball changeront d’entraineurs.

Pour commencer, le Français Stéphane Antiga remplacera le Québécois Glenn Hoag à la tête de l’équipe masculine. Celui-ci a joué chez les professionnels pendant 18 années. Il a acquis le statut de vedette lors de ses 7 dernières années de jeu en Pologne, qui l’a embauché comme entraineur-chef de  son équipe nationale. Cinq mois plus tard, lors du Championnat mondial, il mène son équipe à leur premier titre en 40 ans, grâce à une victoire contre le Brésil, gagnant des 3 années précédentes. Grâce à cet exploit, le président l’a fait chevalier de l'Ordre du Mérite de la République de Pologne. Peut-être mènera-t-il notre équipe canadienne au podium?

Puis, l’Italien Marcello Abbondanza succèdera à Arnd Ludwig au poste d’entraineur-chef de l’équipe féminine de volleyball intérieur. De 2000 à 2006, Abbondanza occupait les postes de soigneur et d’entraîneur pour l’équipe nationale italienne. En 2005, il a agi en qualité d’entraîneur-chef de l’équipe nationale B. Il a été l’entraîneur-chef de l’équipe nationale de la Bulgarie jusqu’en 2014, en la menant à d’importants tournois internationaux, dont le Grand Prix mondial de volleyball féminin de la FIVB. Il possède aussi plus de 20 ans d’expérience internationale en volleyball de plage. Son expérience internationale sera un atout pour l’équipe canadienne.

En bref, nos deux équipes nationales se muniront de deux nouveaux entraineurs expérimentés. En regardant les faits marquants de leur carrière, je pense pouvoir affirmer que nos équipes nationales sont entre très bonnes mains.