Éloïse Gévry-Carle : Athlète, étudiante, inspirante

Corianne Guénette de l'École Sacré-Cœur de Gracefield

Publié le 27 mars 2016
Étudiant Outaouais

Conjuguant avec brio un entraînement exigeant, des cours difficiles, une moyenne exceptionnelle et une vie sociale satisfaisante, Éloïse Gévry-Carle, élève en 5e secondaire, est un exemple de persévérance pour toutes les jeunes femmes athlètes.

Pour elle, aucune semaine n’est reposante! Ses soirées sont bien remplies par ses nombreux entraînements. Entraînements musculaires, entraînements du cardio pour le grand défi Pierre Lavoie, entraînement avec l’équipe de volleyball, entraînement de hockey. Des entraînements à n’en plus finir! Tout cela sans compter les parties de fin de semaine, les heures d’études et de devoirs et les petits moments de repos qu’il ne faut pas négliger.

La jeune hockeyeuse, marchant dans les traces de ses frères ainés, pratique son sport dans des équipes mixtes depuis la petite enfance. Celle-ci n’a pas eu un parcours des plus faciles. En effet, même après plusieurs années de dévouement au hockey, ce n’est pas chose simple de se tailler une place dans de hautes divisions. Après avoir été retranchée à la dernière minute des essais du midget AA féminin et du midget BB masculin, elle est déçue, évidemment, mais elle ne baisse pas les bras. Sa persévérance fut récompensée en décembre dernier lorsqu’une équipe collégiale l’invita à venir pratiquer avec elle. Cet aller-retour à Montréal a porté fruit puisqu’elle fera partie de l’équipe de hockey féminin du cégep St-Laurent pour la saison 2016-2017. La studieuse étudiante y suivra aussi un cours pré-universitaire en sciences de la nature.

La clé de sa persévérance est de toujours garder en tête de prendre du plaisir lorsqu’elle s’adonne à un sport. «Le sport fait partie de moi, que ce soit dans une partie amicale sur un lac gelé ou dans un match important d’un tournoi, j’en tire toujours du plaisir», dit-elle. Cela l’aide à se surpasser à tous les coups. «Il faut toujours avoir du plaisir à jouer», affirme-t-elle. Les sports d’équipe sont ses préférés, la motivation que lui apportent ses coéquipiers lui permet de se dépasser encore plus.

 Éloïse est un exemple à suivre pour les autres jeunes femmes qui souhaitent réussir à percer parce qu’elle nous prouve qu’avec de la passion et du travail acharné, tout est possible.