Les appareils électroniques

Maria Shurui de l'École secondaire Grande-Rivière

Publié le 11 janvier 2017

Logo l'Etudiant

De nos jours, les gens utilisent de plus en plus les appareils électroniques. À l’école, il est quasiment certain de voir quelqu’un en train de jouer avec son téléphone, de texter ou bien d’appeler quelqu’un. Les jeunes jouent aussi de plus en plus aux jeux vidéo; les adultes utilisent de plus en plus les ordinateurs et les adolescents passent beaucoup plus de temps devant la télévision. En comparant aujourd’hui et 200 ans auparavant, vous verriez que le monde a beaucoup changé au niveau de la technologie.

Est-ce que votre vie dépend des appareils électroniques ? Certaines personnes disent oui et d’autres non. Maintenant, dans les écoles, il est possible d’avoir des devoirs à faire sur l’ordinateur. Les professeurs utilisent maintenant les TNI, les tableaux numériques interactifs, pour enseigner. Est-ce qu’on utilise les appareils électroniques dans la vie de tous les jours ? Oui.

Maintenant que les personnes utilisent de plus en plus ces appareils, les compagnies commencent à créer des jeux électroniques pour plaire aux clients. Je vais prendre comme exemple Pokémon Go et Clash Royale, deux jeux très populaires auprès des adolescents. Le jeu Pokémon Go a déjà, malheureusement, provoqué toutes sortes d’accidents, tels que les accidents d’auto. Soyez tous prudents, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver.

En regardant les nouvelles, j’ai remarqué quelque chose d’anormale, qui m’avait beaucoup surpris : les explosions du model Galaxy note 7 de Samsung. La compagnie sud-coréenne n’a pas tardé à rappeler tous les téléphones vendus. Fiou! Ça aurait pu causer encore plus d’accidents !

Bref, je conseille fortement aux gens qui utilisent les appareils électroniques (tels que les téléphones, les Xbox, les ordinateurs, les télévisions, les IPad, les IPod, etc.) de bien doser le temps qui y est consacré. En tous cas, j’aimerais beaucoup plus faire de la lecture que de regarder des vidéos inutiles ou aller sur les réseaux sociaux.