Les monarques du changement

Mathilde Billau du Collège Saint-Joseph de Hull

Publié le 21 janvier 2017

.

©Photo Michel Moyneur

Il y a de cela quelques semaines, les membres du Club EVB du Collège Saint-Joseph de Hull affichaient un sourire encore plus rayonnant qu’à l’habitude. Leur club venait d’être nommé récipiendaire du prix papillon d’or décerné au meilleur Établissement Vert Brundtland parmi les 1400 écoles participantes au Québec.

Cette récompense symbolisait une réussite en soi, preuve que leurs efforts pour améliorer leur communauté et sensibiliser leurs pairs n’avaient pas été vains. Ces projets hauts en couleur tel le vote étudiant de l’année 2015 en vue de prédire le choix du nouveau premier ministre canadien et d’inspirer le civisme chez les jeunes, leur participation à une conférence sur l’Après Paris, ou encore l’enchaînement de pétitions en partenariat avec Amnistie Internationale, tous avaient en fin de compte abouti à une remarquable récompense, hautement méritée. Les membres EVB avaient de quoi illuminer leur visage de fierté et d’un sentiment d’accomplissement. En effet, au sein d’une société où des qualités d’entraide et de coopération semblent souvent battre de l’aile, ces jeunes demoiselles agissent en monarques de l’engagement communautaire, contribuant à la pollinisation des fleurs du partage et de l’empathie. Enfin, elles prenaient leur envol, car leur mouvement remarquablement dirigé par Mme Judith Chouinard, Mme Sarah Virginie Courtemanche et M. Richard Turgeon commençait à s’élever, voler au loin, prenant sous leurs ailes tous ceux désirant en faire partie. Décidément, elles avaient réussi à briser les barreaux du financement et de l’indifférence pour se frayer un chemin, une douce issue hors de la cage de l’égocentrisme. Leurs ailes du changement pouvaient maintenant battre avec vigueur, colorées par des valeurs de pacifisme, d’écologie, de démocratie et de solidarité.  Ainsi, on leur souhaite de poursuivre leurs efforts, de continuer à se poser sur les pétales de fleurs d’enjeux modernes pour en améliorer la situation, tels les papillons qui participent à l’équilibre de la nature.

Les filles, continuez à contribuer comme vous le faites si bien au développement d’une société meilleure. Le monde, aujourd’hui plus que jamais, a besoin d’acteurs de changement comme vous, de voix cherchant à s’exprimer au nom de tous, de modèles, de références en matière d’humanité et de valeurs admirables, mais aussi, d’icônes féminines, qui peut-être, marqueront l’histoire de notre société à tout jamais.  Alors, continuez sur votre lancée, volez toujours plus haut, toujours plus loin, sans jamais regarder en arrière. Ô papillons d’humanité, n’ayez crainte, nous sommes avec vous.