Comment reboucher un petit trou dans un mur?

Publié le 9 février 2017

Avant de repeindre le mur (idéalement au complet), assurez-vous d’appliquer une couche d’apprêt sur la zone qui vient d’être réparée.

L’un de vos murs laisse voir un petit trou formé par l’extraction d’un clou ou d’une vis qui, naguère, servait à suspendre une décoration, un miroir ou un tableau? Avec un bon produit et quelques outils, vous pouvez lui redonner une apparence impeccable en quatre étapes faciles!

1. Avec du papier sablé, poncez doucement la surface trouée sur un diamètre circulaire de quelques centimètres; cela permet à la fois de l’égaliser et de favoriser l’adhérence du produit de rebouchage. Ensuite, à l’aide d’un aspirateur, retirez la poussière et le bran de scie accumulés dans la cavité. Enfin, retirez tous les résidus sur la surface de travail avec un linge en microfibre.

2. À l’aide d’une spatule et d’un produit approprié (bouche-pores, enduit de rebouchage, composé à joint…), remplissez délicatement l’orifice en faisant pénétrer le produit le plus profondément possible. Puis, lissez la surface en gardant une certaine épaisseur de produit en excédent. Laissez sécher pendant environ 24 heures ou selon le mode d’emploi.

3. À la main ou avec une sableuse électrique, poncez le mur jusqu’à ce que le bord du trou se confonde avec la surface. Si un léger creux subsiste — ce qui peut arriver si le trou est plutôt large —, remplissez-le de produit de rebouchage, laissez sécher, sablez et essuyez avec un linge humide.

4. Avant de repeindre le mur (idéalement au complet), assurez-vous d’appliquer une couche d’apprêt sur la zone qui vient d’être réparée. Cela permettra notamment de boucher les pores du plâtre, de diminuer l’absorption de la peinture et de favoriser l’adhérence de la couleur.

Et voilà le travail!