À vos marques, prêt? SWEET-SIXTEEN !

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Marie-Pier Fleury du Collège Saint-Joseph de Hull

Avoir le désir de grandir pour devenir un adolescent était sûrement un des plus grands désirs que chacun de nous avions lorsque nous étions en bas âge. Nous enviions alors nos frères, nos sœurs ou même nos cousins et cousines que l’on voyait partir pour des fêtes desquelles ils pouvaient revenir tard. Aujourd’hui, nous allons avoir ou avons déjà enfin l’âge que nous convoitions plus jeunes : seize ans. Selon un rituel, avoir seize ans doit se fêter en grand : Sweet-Sixteen comme nous aimons tous dire. Est-ce que ça signifie la même chose pour tout le monde ?

Nous n’avons définitivement pas tous la même personnalité et le même centre d’intérêt, ce qui fait que nos activités ne sont pas toutes les mêmes. Nous ne côtoyons pas le même genre de personnes ou le même genre de fêtes. Il est donc normal que ce moment crucial prenne toutes sortes de sens, selon notre personnalité et nos centres d’intérêt. Ce qui importe, c’est de créer une célébration ou un moment à notre image.

Comment ai-je le goût de fêter mes 16 ans? Ce serait l’une des premières questions que nous devrions nous poser avant de commencer toute planification. Vous êtes du genre introverti, plutôt calme et réservé ou plutôt extraverti, dynamique et actif ? Ce serait bien de le savoir afin de planifier ce qui vous représente vraiment dans les activités parce que, chose certaine, le Sweet-Sixteen d’une personne introvertie et celui d’une autre, extravertie, pourraient être totalement différents! N’allez cependant pas croire qu’une personne plus réservée a moins le sens de la fête qu’une autre, plus démonstrative. Une personne introvertie pourrait désirer faire de cet évènement un moment unique et avoir en tête le même genre de fête qu’une personne extravertie! Tout dépend de nous. Ce qui demeure primordial, c’est le goût de fêter cet évènement. Et c’est loin d’être une obligation! Ce n’est pas parce que nous allons avoir seize ans que nous devons absolument fêter!

Par la suite, n’oubliez pas que vous devez décider VOTRE façon de fêter cet évènement en vous fiant à vous-même et non à ceux et celles que vous allez inviter. C’est votre journée. Et ne vous prenez pas à la dernière minute pour l’organiser, quels que soient vos plans. Vous voulez fêter cela en ne faisant rien de trop extravaguant? Aucun problème ! Plusieurs activités s’offrent à vous : cinéma, quilles, magasinage, karaoké, soirée entre amis, sports, arcades, session de photos pour immortaliser le moment, aller à la plage en été, aller faire du ski ou de la planche à neige l’hiver et plus encore ! Vous êtes plus du genre à vouloir que cette soirée soit celle de votre vie ? Louer une salle ou faites cela à la maison et ayez-y une grande fête à thèmes ou simplement un rassemblement où musique, rencontres et danse seront au rendez-vous ! Pour vos invitations, procédez comme bon vous semble, mais je vous conseille d’éviter les annonces sur les réseaux sociaux que plusieurs personnes peuvent voir. Vous pourriez vous attirer quelques petits problèmes de dégénérescence qui n’étaient pas prévus au programme. Dites-vous que le plus important, de toutes ces planifications, n’est pas de faire une grosse fête avec plein de gens, mais bien de s’amuser et de faire en sorte que cette soirée reste mémorable pour le restant de votre vie. Bon Sweet-Sixteen !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires