Acura RDX 2013

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Corrigé le tir

Le segment des petits utilitaires de luxe est celui qui connaît la plus forte croissance au Canada. Acura y était présent, mais avec un véhicule qui ne correspondait pas aux attentes de la clientèle. Pour 2013, la firme Nipponne procède à une correction de tir pour viser plus juste dans le cœur de la clientèle. Et les résultats sont heureux !

Nager à contre-courant

À première vue, Acura va à contresens de la logique actuelle dans le monde automobile. Lors de l’introduction de son modèle en 2007, le RDX profitait d’une mécanique 4 cylindres turbo en lieu et place des V6 que tapissait les dessous de capot de la concurrence à l’poque. Cinq ans plus tard, alors que tous les concurrents offrent un 4 cylindres turbo, voici qu’Acura arrive avec un V6 de 3,5 litres.  Pourtant ce V6 est plus puissant et moins gourmand que le 4 cylindres turbo qu’il remplace. Il faut dire que contrairement aux plus récent 4 cylindres turbo qui allient sport et économie de carburant le 4 cylindres d’Acura n’obtenait pas de très bonnes cotes au chapitre de l’économie. Le V6 plus raffiné offre 273 chevaux (33 de plus que le 4 cylindres turbo) et affiche une consommation moyenne (selon Acura) de 10,7 litres aux 100 km, soit 1,4 l aux 100 de mieux que le 4 cylindres. Dons, le V6 est plus rapide, plus puissant et plus économe. Vous avez aussi la souplesse dans la bande de puissance typique d’un V6 haut de gamme. Pour arriver à cers chiffres avec un V6, Acura a inclus dans son V6 un système de désactivation des cylindres. Si vous y allez à fond, vous travaillez avec les 6 cylindres. Avec un peu moins d’effort, vous êtes à 4 cylindres et en vitesse de croisière sans surplus de poids, seulement trois cylindres sont actifs, ce qui permet de belles économies de carburant si vous conduisez prudemment. Pour contrer les possibles vibrations d’un fonctionnement à 4 ou trois cylindres, Acura a développé un système actif d’annulation de bruits qui envoi des ondes qui annulent celles produites par le moteur. Du coup, les changements de régimes et de nombres de cylindres utilisés deviennent imperceptibles.

Plus silencieux

Au-delà de l’élimination des bruits parasites, Acura a aussi travaillé sur le silence de l’habitacle. Le moteur utilise la même boîte automatique à six rapports qui se retrouve dans le MDX, ajoutant ainsi une vitesse à l’ancienne boîte 5 vitesses du 4 cylindres turbo. La puissance est distribuée aux 4 roues, mais Acura a délaissé pour ce modèle le système breveté SH-AWD qui permettait de donner plus d’adhérence aux roues qui avaient le meilleur appui au sol, ce qui contribuait à une conduite plus stable et sportive. Acura a raté une belle occasion d’aller de l’avant à ce chapitre. Toutefois, grâce à une longueur accrue de 35 mm et des voies plus larges de 32 mm, le RDX offre plus d’aplomb. Acura présente aussi un suspension qui d’adapte en fonction de la vitesse. Plus souple à basse vitesse, elle devient plus rigide à haut régime pour limiter la prise de roulis et conserver une bonne stabilité. Le tout fonctionne très bien. Cela compense en partie la disparition du système SH-AWD, mais il lui manque cette fraction de seconde.

Un intérieur plus spacieux

Comme tous les produits Acura, la finition est de qualité, le silence de roulement est exemplaire et pour cette nouvelle cuvée l’espace plus généreux. Avec 35 mm en plus en longueur et 32 mm en largeur, l’habitacle gagne en espace, tant à l’avant que pour les passagers à l’arrière qui n’auront plus à vivre les genoux collés dans le siège avant. En fait, il y a presque autant d’espace que le MDX, sans avoir accès à une troisième rangée. L’équipement est complet et si vous optez pour une version Technologie, vous aurez droit à un système de navigation et un système audio ELS à 10 haut-parleurs. Dans l’ensemble, le nouveau RDX qui semble à prime abord nager à contre-courant fait des pas en avant en offrant un produit supérieur au modèle actuel. Pour ce qui est des prix, cela se compare à la compétition avec un modèle de base à 40 990$ qui va jusqu’à 43 990$ pour une version technologie bien équipée. De plus avec la qualité et la fiabilité Acura, vous pouvez dormie en paix.

Forces

Moteur V6

Tenue de route

Habitacle plus généreux

Silence de roulement

Faiblesses

Peu d’innovations techniques

Disparition du système SH-AWD

Fiche Technique

    MOTEUR

•    V6 3,2 L SACT, 273 ch à 6200 tr/min

    Couple 251lb-pi à 5000 tr/min

    Transmission automatique à 6 rapports

    0-100 km/h 7,0 s

    Vitesse maximale 220 km/h

Consommation : 9,2 L/100 km

•    AUTRES COMPOSANTES

    Sécurité active freins ABS, distribution

    électronique de force de freinage, assistance au freinage, antipatinage,

    contrôle de stabilité électronique

    Suspension avant/arrière indépendante

    Freins avant/arrière disques

    Direction à crémaillère, assistée

    Pneus P235/60R18

•    DIMENSIONS

    Empattement 2685 mm

    Longueur 4660 mm

    Largeur 1872 mm

    Hauteur 1678 mm

    Poids 1749 kg Technologique 1756 kg

    Diamètre de braquage 11,9 m

    Coffre 739 l, 2178 (sièges abaissés)

    Réservoir de carburant 60 l

    Capacité de remorquage 680 kg

Prix :     base : 40 990$

             Tech : 43 990$

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires