Sondages : Tournure inattendue

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Immédiatement après les débats

Stephen Harper et ses conservateurs ont repris l’avance confortable qu’ils avaient eue avant les débats des chefs.

Au grand désespoir de Michael Ignatieff.

La maison EKOS de Frank Graves était à l’origine des surprises.

Avant les débats il n’y avait que cinq points entre les conservateurs et les libéraux – 33,8 pour cent à 28,8 pour cent. Après les débats les conservateurs ont grimpé à 35,3 % et les libéraux ont glissé une coche à 27,8 %. Pas consolant pour Michael Ignatieff.

Même les néo-démocrates ont glissé d’un point en dépit de la bonne performance de Jack Layton qui avait tenu tête à Duceppe en français.

Moins consolant, la plupart des gains des conservateurs sont dans l’Ouest, en Alberta et en Colombie-Britannique, deux régions où ils en ont guerre besoin.

L’Ontario est toujours 38 % à 37,8 %, faites votre choix, rouge ou bleu. La marge d’erreur est de trois pour cent.

Au Québec, avant les débats, le Bloc était à 31 %, le NPD à 21 %, les libéraux à 19,7 et les conservateurs à 18,2%.

Le NPD a grimpé à 23,7 %, son plus haut niveau jamais au Canada en période électorale, tandis que le Bloc est descendu à 29%.  

Jack Layton était tellement heureux de retrouvé sont parti à moins de six points du Bloc qu’il est allé immédiatement fêter au Centre Bell pour suivre la partie de hockey entre les Canadiens et les Bruins.

Frank Graves, directeur de la maison EKOS, a noté laconiquement que 29% est le plus bas que le Bloc n’a jamais été depuis 2003. Est-ce que cela est un indicateur de ce qui attend le Bloc cette élection?

À suivre . . .  définitivement.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • jacques trudeau
    18 avril 2011 - 19:39

    Dans Joliette, le NPD se dirige vers le pouvoir. Il reste deux semaines de campagne en 2008 Francine Raynault candidate du NPD a doublé le nombre de votes de Jacques Trudeau du NPD Il n'y a pas de candidats de la région de Joliette pour les deux vieux parti. Ils abandonne la lutte. Jack Layton et Francine Raynault, deux vieux routiers de la politique, augmentent en popularité de jours en jours La majorité de Pierre s'effrite considérablement jacquestrudeau38@yahoo.ca